« L’ange me montra le fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui jaillissait du trône de Dieu… »

APOCALYPSE 22,1

Écoles du fleuve

Le fleuve représente tout ce que Dieu déverse sur nous : son amour, sa joie, sa paix, sa guérison, sa présence, etc. L’École du Fleuve est un temps privilégié pour recevoir tout ce que le Père a pour nous et pour aller plus loin dans notre intimité avec lui. Nous retournons ensuite à notre quotidien avec une nouvelle assurance pour redonner aux autres et vivre à l’exemple de Jésus, par un service d’amour accompagné de signes et de miracles.

Une initiative de Catch the Fire Montréal et de l’Église Évangélique du Témiscamingue, les Écoles du fleuve durent habituellement le temps d’un weekend ou d’une semaine et ont lieu au Québec, en France et dans plusieurs pays d’Afrique. Elles comprennent des temps de louanges, des enseignements et des temps de prière où nous laissons le Saint-Esprit agir et toucher les participants. Visitez la page Facebook Les écoles du fleuves internationales.

Pour plus d’informations, écrivez à montreal@catchthefire.com ou à eedt@hotmail.ca

« J’étais présente à la première école, en 2007, et ma vie a été changée. La présence de Dieu était palpable, littéralement, et une onction prophétique a été déversée sur les jeunes adultes qui étaient présents. Encore aujourd’hui, en 2020, je récolte de cet investissement spirituel. Assurément, ce que j’ai vécu à ce moment-là demeure marqué dans mon cœur. Il s’agit d’un des points tournants dans ma marche chrétienne. »

 — Esther, Montréal

« Je rends grâces pour ce séminaire. Je me dis que c’était sûrement pour moi seule que Dieu a prévu ce thème. J’ai été guérie dans le coeur, l’âme de profondes blessures et craintes qui se sont installées en moi par les expériences vécues surtout dans la famille. Savoir que j’ai un Père si tendre, si doux m’a remplie d’espérance pour l’avenir! Je croyais que ma sensibilité, ma douceur était une faiblesse, et j’ai appris à m’isoler, à être seule. J’ai été libérée de cette honte. Le dernier jour j’ai reçu une grande joie dans mon coeur dans le temps de prière pour le fleuve de Dieu. Une joie que je n’avais plus suite à un événement très douloureux il y a un an et demi. J’ai dansé comme jamais de ma vie. J’ai reçu la joie de Dieu.
J’ai également reçu une guérison instantanée de maux de ventre. Gloire à Dieu! »

— Participante togolaise, 2016

Fermer le menu